UA-62381023-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 11 mars 2017

Françoise Ascal, « Ombres – Berlin»

Ascal-F-200-px.jpg

DR

 

« Il neige sur nos mémoires.

 

Les flocons volent, recouvrent vos traces, comblent nos lacunes.

 

Dedans dehors s’entremêlent.

 

Des myriades de cristaux fondent entre nos doigts, identiques, uniques, tels vos visages un instant apparus.

 

* * *

 

Vos yeux mangés de nuit appellent encore les nôtres, si loin que vous soyez.

Vos visages confondus jamais ne se résorbent au fond de nos étangs.

 

Quel rituel inconnu apaiserait votre errance ?

 

Faut-il clouer vos noms sur de la cendre.

 

* * *

 

Tremblez-vous de froid, quand nos pas s’éloignent un peu trop vite un peu trop lestes, vers des horizons stridents ?

 

Craignez-vous l’abandon, la chute dans les ravins d’où l’on ne remonte jamais, à moins qu’une main tendre frôle encore vos lèvres sur une photo jaunie ? »

 

Françoise Ascal

Ombres-Berlin in Entre chair et terre

Peintures de Jean-Claude Terrier

Collection l’Orpiment

Le Réalgar, 2017

http://lerealgar-editions.fr/