UA-62381023-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 27 mai 2008

Je suis resté immobile....

Je suis resté immobile une grande partie de la soirée devant une tasse. Il faut être fou pour fabriquer l’avenir. Comme ce mot est étrange ce matin.

Puis je suis allé m’allonger le long du muret en moellons pour parler avec les anciens. Pour la première fois le ciel était clair. La Grande & la Petite Ourse, le Chariot, le Lion & le Petit Lion, la Chèvre, le Lynx… Il faisait froid. Grandpère m’a dit qu’il avait parlé avec ton grand-père. Que c’était bien nous deux. Nous avons parlé assez longtemps. Tout était très silencieux. J’ai pensé que le lierre allait s’entortiller autour de mon corps. Grandpère m’a tendu un gobelet que son père avait forgé. L’eau était fraîche & avait un petit goût de fer. « Ne sois pas mélancolique » m’a t-il dit.

 

1567030521.jpg

 

Ces quelques lignes constituent la page 57 de mon prochain livre à paraître en juin au bleu du ciel. 

16:34 Publié dans Livre | Lien permanent

Les commentaires sont fermés.