UA-62381023-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 19 décembre 2012

Martine Broda, « À nouveau tout à toi »

martine+broda.gif

 

 

« à nouveau tout à toi

à la folie des signes

 

dans mon lit je me tourne en murmurant ton nom

 

*

 

l’amour que tu m’imposes est plus dur qu’aux vieux temps

 

ceux-là où le sexe et l’amour

faisaient mauvais ménage

 

*

 

se voir si peu se

voir

 

mais en songe

 

alors qu’on s’est vus à jamais

 

(avec pour seul soutien les bribes de la voix :

 

comment pouvons-nous exister l’un pour l’autre si fort ?)

 

*

 

la vue à jamais sidérée par l’image

déjà floue mais brûlante

 

éviter enfin le regard

 

*

 

 

se frôler

sans jamais se toucher

 

s’insulter se

 

méconnaître vivre de

malentendus »

 

 

 

Martine Broda

À nouveau tout à toi

In « Poèmes d’été »

Poésie/Flammarion, 2000

 

en écrivant sur/pour Martine Broda pour “le Nouveau Recueil”

 

Les commentaires sont fermés.