UA-62381023-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 29 avril 2013

Albert Ostermaier, « Heartcore et autres poèmes »

47498417.jpg

effacer le message

 

« bien sûr que tu me manques

tes coups de langue à distance

les chocs du vibrateur dans ma

main quick rapide le sex téléphone

déchainées des salves de

caractères combien j’aimais prêter

mon flanc & te re-mailer le message

même si totalement pétrifié je

demeurais là planté au milieu

d’entraînantes dames de cœur qui de par

leurs regards outragés et rouges de colère

ne furent pas sans voir comment je

m’arrachais à leurs serres &

mes doigts comme pris de délire

enrageaient sur les touches pressaient

si rude le plastique comme si c’était

une part de toi que je frôle comme

si je pouvais te serrer de

très près avec mes lestes

messages d’amour & ne devrais

point me pencher par-dessus ma

banane & attendre que du

ciel elle décharge le prochain

salut on n’en parle plus bien sûr

que je dois l’effacer »

 

Albert Ostermaier

 Heartcore et autres poèmes

 traduit de l’allemand par Philippe Henri Ledru

 L’Escampette, 2000

 

Dix-septième page pour fêter les vingt ans de L’Escampette

 

20:09 | Lien permanent

Les commentaires sont fermés.