UA-62381023-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 22 février 2014

Emmanuel Hocquard, Raquel, « Du 1er janvier »

raquel.jpeg

 

« Les champs décolorés et la chaleur aussi paraissaient sans limites.

 

 

Sans violence. Jour après jour. Fixant la contrée dans ses habitudes et son isolement.
Comptant les pas.

 

 

C’est un murmure loin de l’été.

 

Dans le froid, un petit feu qui réchauffe mal.

 

 

Quand on va tomber de sommeil, le silence sépare du peu de bruit que font ceux qui parlent.

 

 

Le costume lui-même devient un accident.

Une étendue vide en forme d’arc-en-ciel.

 

 Emmanuel Hocquard

Du 1er janvier

avec une gouache de Raquel

 200 exemplaires sur vélin d’Arches, tous numérotés.

Exemplaire n° 41, avec un envoi

 Orange Export Ltd, 1980

Les commentaires sont fermés.