UA-62381023-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 06 octobre 2014

Lu Yu, “Le vieil homme qui n’en fait qu’à sa guise”

Lu-Yu1.jpg

 

étudiant les livres

 

à l’écart je me suis réfugié, au bord des fleuves et des lacs,

séjournant sagement au milieu du vent et de la pluie

le papier neuf à la fenêtre est extrêmement blanc

dans le poêle chaud le feu rouge vif rougeoie

marque-pages et étuis de livres je viens à l’instant d’arranger

la prononciation et la forme des caractères j’étudie en détail

si je ne meurs pas tout de suite et surmonte la décrépitude,

pendant dix années encore je me consacrerai à l’étude

 

Lu Yu

 Le vieil homme qui n’en fait qu'à sa guise

traduit du chinois par Cheng Wing fun & Hervé Collet

Moundarren, 1995

 

en remerciant Lambert Schlechter depuis Eschweiller

Les commentaires sont fermés.