UA-62381023-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 06 avril 2020

Henri Deluy, « Deux poèmes de “L’infraction” »

838_aut-deluy-henri.jpg

DR

 

« La plus belle eau

 

Le lis au lys

Liliacée vous même

 

Mais au fond

Au fond levé du sexe

L’eau manque encore et toujours

 

 

Un peu d’amour 

 

Je ne sais pas où je t’ai vue, la première fois.

C’était peut-être sous une porte cochère.

Le jour des cadeaux. Il pleuvait pour moi.

Tu avais mal aux bras.

J’étais cet enfant-là qui foule les rivières.

 

Aujourd’hui,

Pour finir,

Tu repasses en moi tes aiguilles et ton faux fil.

 

Nu dans le chenil,

Je viendrai ce soir

Boire allongé cette eau dont tu es faite.

 

J’ai ton anniversaire aux bouts des doigts. »

 

Henri Deluy

L’infraction

Poésie 74, Seghers

Commentaires

Magnifique votre hommage à notre cher Henri
Merci
Elisabeth Roudinesco

Écrit par : elisabeth Roudinesco | lundi, 06 avril 2020

Merci pour ce vibrant hommage à ce cher Henri qui est encore, et a toujours été, à l'écoute des autres. Yves

Écrit par : yves lemoine | mardi, 07 avril 2020

Les commentaires sont fermés.