UA-62381023-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 27 octobre 2007

Lettres du Monde

43a25ca258af37bfe250d4951d375966.jpegDe grands moments pendant ces Lettres du Monde.

Trop nombreux pour être tous cités, sans doute.

Mais, parmi tous ces évènements, écouter Anne-Marie Garat parler de Peter Esterházy  et plonger aussitôt dans la lecture de cet écrivain inouï (Une femme) – à ce propos on doit écouter sur le site de Mollat le podcast :

www.mollat.com/conferences/peter-esterhazy-par-anne-marie... –,

rencontrer l'incroyable Agata Tuszynska (photo du bas) et son Une histoire familiale de la peur (Grasset),

et retrouver Marek Bienczyk (photos) – en compagnie de son traducteur – pour la remise du prix Écureuil – prix intéressant puisque décerné à l'auteur et au traducteur du livre – à la librairie Georges à Talence pour son livre Tworki – lire à ce propos sur ce blog : http://www.unnecessairemalentendu.com/archive/2007/06/29/...

furent de ces rencontres dont on rêve et qui travaillent longtemps en chacun.

On en redemande donc.

84e8f9f7c2de94d2169d80ef400040d5.jpeg


13:10 Publié dans Manifestations | Lien permanent

Les commentaires sont fermés.