UA-62381023-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 22 mai 2018

Carl Rakosi, « Amulette »

carl_rakosi.jpg

DR

 

 

« La déclaration de Pierrot

 

Je vais répudier ma pureté maintenant

et trouverai mon art en d’autres hommes

avant de finir comme une chandelle

dans la chambre d’une vieille fille.

 

J’en ai assez d’user mon siège

à regretter de n’être pas Shakespeare

et à essayer de faire que ma lecture

s’approche d’un âge comme le souvenir

du visage d’une mère, en restituant faiblement

ici une dent et là un sourire

 

ou en pinçant un luth

et en chantant un madrigal

 

Ce n’est pas le moment

de se pencher sur le passé. »

 

Carl Rakosi

Amulette

Traduction de l’américain : Philippe Blanchon en compagnie d’Olivier Gallon

Suivi d’un entretien avec Carl Rakosi

La Barque, 2018

http://www.labarque.fr/livres22.html

Commentaires

Moi, je trouve ça pudique et très émouvant. J'aime cet homme, il parle simplement. J'aime quand il écrit "avant de finir comme une chandelle dans la chambre d'une vieille fille. Je trouve cela à la fois érotique et désespéré. Il y a une grande solitude, mais nous savons très bien que la solitude et la poésie ont toujours fait bon ménage.

Écrit par : jean-philippe Lobrot | mardi, 22 mai 2018

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.