UA-62381023-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 26 juin 2018

Li Ho, « Servez le vin »

36199913_10216477661237834_1491547682685059072_n.jpg

Grande jarre à tête anthropomorphe (détail), culture de Majiayao. Chine du Nord, fin du IIIe-début du IIe millénaire avant notre ère. Terre cuite chamois, décor peint. Musée Guimet, Paris

 

« Lourd lapis-lazuli

Ambre sombre et puissant.

Le vin quand il jaillit des tonnelets

   tombe comme un collier de perles rouges.

Dragon à la vapeur phénix rôti

   larmes grasses de jade qui ruissellent

Tapisseries brodées rideaux de gaze

   conservent les parfums à l’intérieur.

Flûte d’os de dragon

Tambours en peau d’iguane

Chantent les dents brillantes

Dansent les tailles fines.

Surtout dans le vert tendre du printemps

   dans la lumière de ce crépuscule

Quand une averse de fleurs de pêchers

   tombe sur terre comme une ondée rouge.

Buvez buvez toujours je vous adjure

   buvez enivrez-vous la vie entière :

Il n’y a plus personne désormais

   qui verse sur la tombe de Liu Ling un peu de vin* »

 

* Liu Ling, célèbre jouisseur du IIIe siècle, avait demandé qu’on l’enterre avec des gourdes de vin. Mais, plus de cinq cent ans après sa mort, plus personne ne survit pour entretenir sa tombe et lui donner à boire. (NDT)

 

Li Ho – 791-817

In Ombres de Chine – Douze poètes de la dynastie Tang (680-870) et un épilogue

Choix, traduction et commentaire par André Markowicz

Inculte / Dernière marge, 2015

http://www.inculte.fr/catalogue/ombres-de-chine/

17:27 Publié dans Écrivains, Édition, Livre | Lien permanent

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.