UA-62381023-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 24 mars 2017

Fabienne Raphoz, « Blanche baleine »

AVT_Fabienne-Raphoz_8291.jpg

DR

 

« Géologie

 

je suis faite de la

           pierre de mon pays

 

la rousseur du

           gypaète aussi

 


 

Fossile dit

           l’âge de la roche

 

Nautile

           celui du temps

 


 

Niedecker dit

           dans tout fragment

 

de tout ce qui vit

           reste de la pierre »

 

Fabienne Raphoz

Blanche baleine

Héros-Limite, 2017

http://www.heros-limite.com/

vendredi, 01 janvier 2016

Ariane Epars, « Carnet(s) du lac »

Carnet(s) du lac.jpg

« Samedi 8 juin, 9 heures 30

 

Lac cireux, presque lisse. Calme. Léger mouvement vers la gauche.

Atmosphère floue, bleu pâle, qui se voile. Les traces des avions restent collées au ciel, croissent en forme de cellules. Derrière le mur de la Promenade un banc de poissons mord la surface de l’eau à-coups de petites bulles.

Une brise agite individuellement les feuilles désormais vertes de l’arbre 2. Un cygne parcourt la scène de droite à gauche, à lents coups de pattes. Au large, très loin, deux canoës brillants, se dirigent vers la droite.

Concert ininterrompu de piaillements de moineaux.

Derrière le ronronnement des pompes à traiter, la circulation.

Les bruits aussi, sont flous.

La lumière est blanche.

Le lac semble s’évaporer dans cette intensité lumineuse.

Martinets et hirondelles sillonnent le ciel au loin, un merle siffle de courtes phrases.

Un courant, soudain, plisse la peau du lac.

Le soleil clignote dans le feuillage de l’arbre 2. Un petit avion survole la maison, des éclats de soleil s’allument s’éteignent s’allument sur le bleu tendu entre les arbres 1 et 2. »

 

Ariane Epars

Carnet(s) du lac

Héros-Limite, 2015

 

pour mieux connaître le remarquable travail d'Ariane Epars : http://www.arianepars.ch/

vendredi, 06 novembre 2015

Rose Ausländer, « Pays maternel »

rose1922.jpg

« Je cherche

 

Une fois un poème

Trouvé

Je cherche

Le mot interligne

Dans la danse des lettres

Consonnes voyelles

Je palpe la longueur la largeur

Des mots

Cherche et invente

Le mot

Animé du souffle

 

Voix II

 

Dans la frondaison résonne encore

L’élégiaque

Rossignol

 

Des voix d’abeilles

D’une clarté mielleuse

 

Éther

Polyphonique

 

Écoute

Le mot haleine du poète

 

Écoute

Tes propres mots »

 

Rose Ausländer

Pays maternel

Traduit de l’allemand par Edmond Verroul

Héros-Limite, 2015

lundi, 15 juin 2015

Jean-Pierre Chambon, « Tout venant »

JP-Chambon.jpg

 

« Quel délicieux petit plaisir

de retenir

dans la zone floue

où n’ont pas encore

pris corps les mots

le moment d’écrire

* * *

Écrire

non tant pour éclaircir

que pour creuser encore

dans l’obscur

où les mots enfoncent leurs racines

* * *

Cette ombre de fumée

qui en rapides volutes ondule

sur la blancheur du mur

est-ce pensée des morts

cette chaine immatérielle

dont le vent disjoint

les anneaux silencieux

* * *

Les mots

dans leur ombre insensée persiste

portant l’écho d’une voix à venir

le rêve d’une langue transparente

tenue en réserve depuis l’enfance

qui nous ferait traverser le miroir

et dirait enfin le secret des choses

* * *

Le vieux cerisier au fond du jardin

a atteint aujourd’hui même

le degré extrême de la blancheur

attestant à nouveau l’oracle

énoncé par l’ermite zen Ryôkan

le monde

est devenu

un cerisier en fleurs »

 

Jean-Pierre Chambon

Tout venant

Héros-limite, 2014

mardi, 09 décembre 2014

Fabienne Raphoz, « Jeux d’oiseaux dans un ciel vide »

fabienne raphoz,jeux d'oiseaux dans un ciel vide

(Tyrannidés)

Près de cinq oiseaux sur cent sont des tyrans

De l’Alaska à la Terre de Feu les tyrans couvrent tout le Nouveau continent

Bien malin qui dirait qui est qui dans la canopée de tous les tyranneaux toutes les élénies tous les todirostres à quelque Élénie écaillée Élénie à ventre jaune Élénie tête-de-feu Tyranneau des torrents Tyranneau à queue aigüe Tyranneau à tête rousse Tyranneau à huppe fauve Tyranneau à flancs roux Tyranneaux de Chapman Tyranneau orné Tyranneau omnicolore Todirostre d’André Todirostre bariolé Todirostre de Lulu Todirostre peint près

Les taurillons comme les moucherolles sont des tyrans

Tous les taurillons portent cornes ou crêtes noires

Le Taurillon d’Ernst n’est pas un tyran

Le Tyran quiquivi fait kis-ka-dee

El Bienteveo comun es un Cristo-rey

El Bienteveo comun Cristo-fue

Le Tyran féroce a le regard doux

Le Tyran mélancolique est joyeux

 

Rouge leurre

tourneboule

le bec d’un tyran

(Rincon de la Vieja, 8 février 2008)

 

 

Fabienne Raphoz

Jeux d’oiseaux dans un ciel vide — augures

Héros-Limite, 2011

une lecture à la galerie éof à Paris :

https://www.youtube.com/watch?v=lK3ldepg2rs